Perdre du temps ou en gagner

Le temps nous file entre les doigts, on en gagne ou en perd pendant ce confinement

Perdre du temps ou en gagner

Alors que je rédige plusieurs synthèses de bilan de compétences,  je suis frappée par la concordance de plusieurs expressions dont celle de l’impression de perdre son temps.  Aussi, je ne résiste pas à l’idée d’en perdre un peu en vous partageant ces lignes.  Je gage, même,  que je risque d’en gagner en lisant vos commentaires. Ici ou sur ma page Facebook

Perdre du temps ou prendre du recul

Bien sûr La notion de perte de temps, nous ramène au temps qui passe et à la vie qui s’écoule.

Dans la situation que nous vivons, avec les peurs liées au virus COVID 19, le temps qui passe nous parle d’une échéance.  En effet, l’ombre de la mort jalonne  tous les instants de nos chemins de vie. Et face à elle, impossible de ne pas s’arrêter et considérer sa vie professionnelle, prendre du recul, faire un bilan de compétences, comme les personnes qui m’en parlaient. 

Vivre sans perdre de temps

Ainsi, vivant, comme nous le sommes, il n’y a aucune bonne raison de perdre son temps !

Le temps est précieux,  non plus parce que le temps c’est de l’argent, comme nous l’avons entendu pendant tant d’années, mais parce que le temps nous est compté.

Actuellement, nous pouvons en avoir plus, mais c’est une situation exceptionnelle. On peut considérer sa rareté, sa préciosité. Tandis que nous ne voulions plus perdre de temps à des tâches voleurs de temps, ou encore à des tâches sans résultats, nous voici avec du temps pour observer le temps … Et pour ceux qui en ont moins qu’avant,  (Vous savez ceux qui travaillent à l’hôpital, dans les supermarchés, en télétravail s’improvisant professeur et animateur d’enfants en même temps, … ? ) , ils  soupirent après le temps, car d’autres en ont même si c’est le même que nous (24 h dans la journée). Mais les autres ont ce temps de recul, de repos …  Voilà que nous avons tous le même  temps, mais nous jalousons le temps de l’autre, de celui qui est utile ou de celui qui a son temps.

Perte de temps ou perte de sens

La perte de temps est souvent liée à la perte de sens, et cela c’est une autre thématique récurrente de notre génération.  Là, aussi, COVID 19 oblige, nous regardons notre environnement avec un œil différent. Ceux qui sont utile actuellement, n’étaient pas ceux qui étaient considérés hier. D’ailleurs rappelez-vous les manifestations sans lendemains de nos soignants, il y a si peu de temps.

Perte de sens + perte de temps = impatience, fureur de vivre, de contribuer à un monde meilleur…

C’est ainsi que nous évoluons dans nos vies professionnelles. De formations en transitions avec des temps de coaching, de bilan de compétence à la recherche de sens. Nous, perdons  un peu de temps pour mieux le retrouver, en trouvant le temps de se chercher soi et de construire de nouveaux plans d’action.

Perte de temps et limites

Pour ne plus perdre du temps, on s’épure, on fait du tri.

C’est d’ailleurs ce qui a été fait par beaucoup de foyers au début du confinement.

S’épurer, c’est  garder ce qui est essentiel à nos yeux, nos valeurs, les actions qui ont du sens, et comme me disait l’une de mes coachées, en me parlant d’une de ses héroïnes «  quand on se fou des autres, on peut faire beaucoup plus de choses ». S’épurer du regard des autres et être focus sur son objectif.

Ajuster ses limites pour faire de la place ou  encore pour se protéger.

Perte ou gain

La question de gagner du temps plutôt que d’en perdre, est sous-jacente et là, je me passionne pour ces  lapalissades. Comment peut-on perdre ou gagner un temps qui est pour tous le même ? Jusqu’où pousse notre capitalisme ? (bon c’est une blague …)

En revanche je m’intéresse souvent à ces questions d’investissement  de temps (encore du capitalisme !).

Vous savez ?, toutes ces fois où on pense en perdre et que l’on en gagne. C’est le cas de l’organisation, de la prise de recul, de la préparation d’un projet, d’un coaching, d’un bilan de compétence et même d’une thérapie, d’une méditation, d’une pause, etc …

Dans ce temps si particulier de confinement ou je vous encourage plus que jamais à rester chez vous, je vous souhaite de mettre à profit  😉 ce temps pour vous.

A très vite dans vos commentaires, ou en séance par zoom, skype, ou autres… Pour me contacter, n’hésitez pas à cliquer ici.

 

 

About Author

Related posts

pour q'un rêve devienne projet

Pour qu’un rêve devienne projet.

...pour qu'un rêve devienne projet, il a besoin dans un premier temps, d'un espace protégé en soi pour croître dans une totale sécurité... les rêves que tu portes sont des semences. Certaines vont pousser dans un terre propice et d'autres ne le pourront pas. Pour qu'un rêve devienne projet,...

Lire plus
astuces pour trouver son premier travail pendant le confinement

Trouver son premier travail – 10 astuces

Tu n’es plus tout à fait étudiant ... Sur le point d’entrer dans la vie active ? mais, entre confinement et projet de dé-confinement comment trouver son premier travail, tu n’as aucune maîtrise sur la situation actuelle et celle-ci suscite trop d’incertitude pour demain. Alors que faire ? ...Alors...

Lire plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *